Ponts en arc

Ponts à voûtes: construits en pierre pendant plus de 2000 ans, ce qui leur a valu la dénomination usuelle de ponts en maçonnerie. Le béton armé a supplanté, mais rapidement les ponts métalliques, autorisant des plus grandes portées, ont remplacé les ponts voûtés. Plusieurs critères peuvent différencier les ponts voûtés: la forme de la voûte, le type dʼappareillage, le type dʼavant-bec ou arrière bec. Ainsi la voûte peut être en plein cintre, en arc de cercle, en ogive, en anse de panier ou en ellipse.

Ponts en arc: Avec le perfectionnement des propriétés de lʼacier et des capacités de calcul apparaissent les ponts en arc. Dans un pont en arc, la rivière ou la brèche est franchie en une seule fois par une seul arche alors que dans le pont à voûtes, le tablier repose sur des piles intermédiaires. Les ponts en arc associent la compression à la flexion. Ils se caractérisent par le fait quʼils exercent sur les culées un effort oblique tendant à écarter les points dʼappui. Matériaux: métal, béton armé, bois: Position du tablier: Porté, suspendu ou intermédiaire.

Ponts Suspendus: Les ponts suspendus se présentent sous la forme dʼune structure comportant un tablier en acier ou en béton, assurant la continuité de la voie portée et la répartition des carghes, et des organes porteurs: les suspentes, les câbles et les pylônes. Les suspentes supportent le tablier et transmettent les charges aux câbles porteurs. Ces derniers, transmettent unre réaction vertical sur les pylônes et des efforts de traction dans des câbles de retenue amarrés sur des massifs dʼancrages.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s